Maintenir l’espérance de vie de son British Shorthair

En tant que membre de la famille ou compagnon, on souhaite que le chat reste plus longtemps près de soi. Être vivant comme tous les autres, il lui faudra un suivi régulier. Focus alors sur l’hygiène, l’alimentation, le cadre de vie d’un British Shorthair pour le maintenir vivant aussi longtemps.

Tout d’abord : C’est une race qui vit entre 8 à 15 ans

Il est essentiel de connaître que votre chat d’enfance n’accompagnera pas votre retraite. Cependant, British Shorthair a une plus longue durée de vie parmi les chats recensés dans le monde. Étant donné sa généalogie, c’est une race croisée entre gouttière et persan. Un des paramètres qui lui classe dans le rang des chats de compagnie idéaux.

Maintenant : l’alimentation

Un chaton British Shorthair devrait avoir un régime protéiné, vitaminé, contenant assez de calcium et de phosphore et moins de céréale et de soja. Tout cela dans sans dépasser les 65 à 280g par jour pour un chaton de 2 kg. Un régime à augmenter progressivement un peu plus suivant son kilo. Ado ou adulte, aux environs de 5 kg il faut y mettre un peu d’antioxydant et d’assez de nutriment pour soutenir les articulations. Surveiller aussi sa prise de poids.

Finalement : l’hygiène et cadre de vie

On réitère toujours qu’un brossage hebdomadaire est primordial. Les antiparasites, la vérification de ses poils ne sont pas à négliger. En termes de cadre de vie, sachez qu’un British Shorthair vit plus longtemps en tant que chat d’intérieur.