Maintenir l’espérance de vie de son British Shorthair

Le British Shorthair : Est-ce un animal fait pour vous ?

Le British Shorthair : est-ce un animal fait pour vous ? D’un air paisible aux yeux parfois très contrasté de son pelage, le British Shorthair est le chat que l’on veut toute de suite prendre en main. Rondeur, douceur on dirait la boule de poil parfaite pour soi. Alors que doit-on cerner à propos de lui ? Les phénomènes suivants vont résumer la biographie d’un British Shorthair. D’abord, l’espèce possède au moins une vingtaine de races dispersée un peu partout dans le monde. En allant d’un chat à un autre, les yeux se déclinent sous cinq couleurs différentes, mais sont toujours uniformes. Sa morphologie et son comportement font de lui un animal 100% félin. Par ailleurs, son pelage est court avec un sous poil légèrement dense longeant tout son corps jusqu’à sa queue à bout arrondie. Une raison pour laquelle il faut le brosser au moins une fois par semaine. Avec ses narines incurvées, ce minet miaule rarement. En ce qui concerne son caractère, il n’est pas très sensible à la portée. De plus, il présente une certaine fragilité par rapport à la gingivite, aux cardiomyopathies et aux kystes rénaux. Néanmoins, il est très actif sur son alimentation et se montre en très bon chasseur. Ce n’est pas par hasard s’il est devenu la mascotte célèbre des chats dans les animations (Alice au pays des merveilles, chat botté). C’est le parfait animal pour les enfants et ainsi la famille. Il adore se faire câliner, jouer. Mais le laisser seul à plusieurs reprises ou à un long moment n’est pas tellement conseillé. Il faut également veiller à sa fourrure, à son alimentation et ne pas le faire cohabiter (ou l’éloigner) avec d’autres petits animaux fétiches au risque qu’il le pourchasse.

Derniers articles

Retrouvez les articles récents sur le British Shorthair.